18 juin 2019

RITUEL DE CONSULTATION

208368_1615461281065_1672338526_1188181_7325787_n SORCIÈRE

« Ah oui une de mes anciennes employées que j’avais licenciée m’a mis aux Prud’hommes et a perdu son procès ».

L’ancienne employée n’en était pas restée là. Portugaise d’origine et exerçant à ses heures perdues la sorcellerie, elle avait décidé de se venger de son ancien directeur et surtout finir par avoir sa peau. Son objectif était que la sorcellerie le tue à petit feu. Il s’en est fallu de peu. Quelques mois de plus et cet homme aurait fini par se donner la mort. Je vous rassure, débarrassé de cette emprise, il a retrouvé sa vie d’avant, avant l’enfer.

Chaque automne, ma consultante revient me voir avec les mêmes plaintes. Tous ses étés sont pourris, et ses vacances de véritables drames : accident de voiture, début de noyade, incendie de maison, hospitalisations sauvages, enfant perdu, chutes. Chaque année, entre Juillet et fin Octobre, cette famille (parents et enfants) collectionne les ennuis les plus incroyables. C’est devenu une fatalité, mais ils continuent quand même de partir chaque année plusieurs semaines dans leur Italie natale. Nous essayons de positiver, mais la liste de leurs mésaventures a de quoi nous faire frémir.

Une année je capte une femme brune et grande et un labrador s’appelant Bacini (bisous en italien). Et je vois une grande vague noirâtre foncer vers ma consultante.

Elle reconnait la femme que je lui décris :

il_fullxfull.268492918 SORT

« Oui c’est Gina, la fiancée de mon mari quand ils étaient adolescents. Gina est mariée et est adorable. Chaque année lorsque nous arrivons au village nous faisons une halte chez elle pour déguster sa délicieuse citronnade glacée ».

Oui, l’adorable Gina n’avait jamais oublié on amour de jeunesse et chaque année lui faisait avaler à lui et à sa famille une délicieuse mixture qui pendant exactement trois mois réduisait leur bonheur habituel en poussière.
Bien entendu, cette famille se tient depuis à distance de cette sorcière, mais la liste de ce qu’elle leur a fait endurer renferme aussi quelques tentatives d’assassinat (atteinte à la vie d’autrui) desquelles ils avaient miraculeusement et heureusement réchappé.
La sorcellerie peut vous rendre stérile, vous faire perdre l’homme de votre vie, vous empêcher d’accéder au bonheur, la sorcellerie peut rendre gravement malade, la sorcellerie peut vous faire perdre tout ce qui peut vous en sauver.

Confrontés à la sorcellerie, il faut aller vite. Généralement, il n’est même pas utile de savoir qui a « commandité » cette sorcellerie. Je dis régulièrement :
« La sorcellerie c’est comme les lettres anonymes. Quand on apprend qui nous les a envoyées, on est souvent interloqués ».
La haine de la sorcellerie est la plupart du temps guidée par la bêtise humaine. Il n’y a pas de bien fondé, la sorcellerie est une immense injustice
La seule solution, se faire « nettoyer » par quelqu’un dont c’est le métier et qui vous libérera de cette emprise. C’est une tâche importante, lourde, qui nécessite parfois d’assainir plusieurs années de vie.

La sorcellerie est aussi une arme à double tranchant, dont les conséquences ne sont pas toujours contrôlables comme le démontre le dernier récit qui suit :

12 Voyance

Ces quatre sœurs sont musulmanes et me consultent souvent séparément. Elles partagent en commun une vie sentimentale bloquée. Deux de leurs sœurs sont mariées et heureuses. Ces quatre célibataires entre 35 et 43 ans ont des supers jobs, sont belles, drôles, intelligentes, mais désespérément seules.
Elles sont donc toutes Les quatre assises face à moi et ont besoin de comprendre ce qui cloche dans leur vie affective.

Je capte une maison en Algérie et un tableau avec des licornes que je leur décris.

Elles s’exclament :

« Ah ça c’est la maison de Karima notre grand-mère. Elle est morte en 1997. C’était une guérisseuse renommée ! »

Oui ce n’était pas qu’une guérisseuse. C’était surtout une très bonne sorcière. Une de ses petites filles ayant été violée, Karima avait mis au-dessus des filles de sa famille un sort de protection qui les protégeait des hommes dénués d’intentions louables. Deux des sœurs s’étaient ainsi mariées avec des maris plus que parfaits et les quatre autres collectionnaient les fiançailles rompues et les ruptures avec des garçons que le sort de la grand-mère ne considérait pas comme acceptables.

La grand-mère morte depuis plus de dix ans, son sort de protection continuait de faire son effet et empêchait donc ses petites-filles de s’engager avec des hommes « pas assez biens pour elles».

Le sort a été levé et l’histoire ne dit pas si les hommes épousés depuis méritaient ou non ces femmes….
Comment se préserver de la sorcellerie ? Je me souviens que lorsque j’étais enfant, ma grand-mère me recommandait de ne jamais laisser traîner mes cheveux sur une brosse ou des bouts d’ongles fraichement coupés, de jeter mes mouchoirs en papier et mes trognons de pomme, la liste était longue et j’ai gardé beaucoup de ses habitudes. La sorcellerie aime à utiliser nos « résidus », notre matière : peau, sang, sperme, dents, ongles, cheveux, salive, écriture, photos …

On comprend aussi pourquoi internet a tant développé la sorcellerie, la répandant telle une toile d’araignée.

Certaines personnes y échapperont, malgré les sorts dont ils sont l’objet et d’autres victimes innocentes seront anéanties par des phénomènes leur pourrissant la vie.

Inutile de devenir paranoïaque et d’imaginer que la sorcellerie est partout et nous guette inexorablement.

Certains se disant aux-même sorciers, marabouts ou magiciens affirmeront que vous êtes sous une emprise, de manière à effectuer de prétendus travaux de désenvoûtement et ainsi vous extorquer des sommes astronomiques.

Il faut par contre admettre, accepter qu’on soit victime de quelque chose qui nous échappe, de quelque chose qui a pris le contrôle de notre vie. Il faut oser en parler et je pense qu’en ce sens une Voyante est la première personne qui peut vérifier (sans parti pris) si la période de malheur que vous traversez est liée oui ou non à de la sorcellerie.

Reconnaître quand la sorcellerie est devenue son ennemie, savoir que c’est elle que l’on doit combattre, sera indiscutablement un premier pas vers la guérison et la libération.

634869_36431744_1s voyant
N.B :
Toutes les personnes citées dans mes articles existent, ou ont existé, et m’ont bel et bien consultée.
Cependant, par mesure de confidentialité, et afin que nul ne puisse les reconnaître, j’ai modifié leurs caractéristiques principales (prénoms, métiers, lieux…)
Toute similitude ou ressemblance flagrantes avec une personne existante ou ayant existé ne donc serait que pure coïncidence totalement indépendante de ma volonté.